fugees nouvelle tournée

Les Fugees se reforment pour une tournée anniversaire

Après des années de spéculation, les Fugees ont annoncé qu’ils allaient se réunir pour une tournée mondiale en 2021 – voir les dates ci-dessous.

Le groupe de hip-hop très influent – Lauryn Hill, Wyclef Jean et Pras Michel – a connu un grand succès dans les années 1990 avec ses deux seuls albums studio, « Blunted On Reality » en 1994 et le classique « The Score » en 1996.

Cependant, ils se sont séparés pour la première fois en 1997 et, bien qu’ils se soient brièvement reformés entre 2004 et 2006, ils sont restés inactifs depuis.

On vient d’apprendre que le groupe partira en tournée plus tard dans l’année pour célébrer le 25e anniversaire de « The Score ».

Les dates de la tournée débuteront par un concert spécial secret à New York demain (22 septembre), avant que les concerts en salle ne commencent début novembre à Chicago.

Un concert à Londres à l’O2 est prévu pour le 6 décembre, avant que la tournée ne se termine par des concerts à confirmer au Nigeria et au Ghana.

Consultez les prochaines dates de la tournée des Fugees ci-dessous. Les billets seront mis en vente ici à partir de 10 heures, heure locale, le vendredi 24 septembre.

 

Quelles sont les dates de la tournée des Fugees ?

2021 SEPTEMBRE

22 – New York, spectacle pop-up secret

NOVEMBRE 2021

2 – Chicago, United Center
7 – Oakland, Oakland Arena
12 – Los Angeles, The Forum
18 – Atlanta, State Farm Arena
21 – Miami, FTX Arena
26 – Newark, Prudential Center
28 – Washington DC, Capital One Arena

DÉCEMBRE 2021

4 – Paris, La Défense Arena
6 – Londres, The O2
18 – Ghana, TBC
TBC – Nigeria, TBC

A propos des Fugees

Bien que leur apogée n’ait duré que cinq ans et deux albums, les Fugees étaient essentiellement un supergroupe à l’envers – un groupe de MCs du New Jersey qui, après leur bref passage ensemble, allaient chacun laisser une marque indélébile dans le monde du hip-hop.

Après avoir fait leurs débuts au début des années 90 sous le nom de Tranzlator Crew, Lauryn Hill, son ami de lycée Pras Michel et le cousin de ce dernier, Wyclef Jean, ont fini par adopter le nom de Fugees, un raccourci de « refugees » (réfugiés) qui faisait allusion à l’héritage commun des cousins en tant qu’immigrants haïtiens.

La conscience sociale du trio s’exprime pleinement sur l’album Blunted on Reality, sorti en 1994, qui reprend l’esprit pugilistique de leurs contemporains de la côte Est, comme Public Enemy et Onyx. Cependant, le morceau acoustique « Vocab » de l’album donne un aperçu des influences caribéennes qui s’épanouiront sur The Score en 1996, dont la pochette inspirée du Godfather sert de cheval de Troie à un disque qui offre un antidote soul au gangsta rap (et une critique lyrique de ce dernier).

Avec sa fusion enivrante de rythmes boom-bap et de vibrations insulaires, The Score a été la plateforme sur laquelle Hill s’est imposée comme la star incontestable du groupe, alternant entre des refrains accrocheurs et des rimes sans prise de tête sur un échantillon d’Enya sur « Ready or Not », et revendiquant le classique de Roberta Flack « Killing Me Softly » sur un remake rythmé par le sitar.

Phénomène récompensé par un Grammy, classé dans les hit-parades et multiplinum, The Score a été le premier et le seul disque à succès des Fugees avant la dissolution du groupe. Hill a sorti son chef-d’œuvre féministe-rap, The Miseducation of Lauryn Hill, en 1998, Pras a sorti le tube pop-rap « Ghetto Superstar » la même année, et le prolifique Jean est devenu une figure de proue du rap mondialisé du 21e siècle.

Une brève réunion en 2005 a donné lieu au single atypiquement frénétique « Take It Easy », mais les Fugees resteront à jamais un parangon du rap des années 90 dans ce qu’il a de plus lisse et sophistiqué.