CAF : une aide de 509,76€ que trop de monde oublie de demander alors qu’elle leur est due

Estelle Biron
Par Estelle Biron Modifié le 17 janvier 2024 à 18h31
Caf Une Aide De 509 76 Que Trop De Monde Oublie De Demander Alors Qu Elle Leur Est Due

L'aide au répit est destinée aux familles qui s'occupent d'une personne âgée ou handicapée. Grâce à cette aide, vous pouvez prendre du temps pour vous et déléguer certaines tâches à des individus compétents pendant quelques heures, jours ou semaines. Simulez toutes vos aides en 2 minutes.

Sommaire

  • Aide au répit, conditions et bénéficiaires
  • Procédures pour obtenir l'aide au répit
  • Montants et durées de l'aide accordées

Aide au répit, conditions et bénéficiaires

Pour bénéficier de l'aide au répit, il faut répondre à certaines conditions, tant pour la personne aidante que pour celle aidée. Prendre soin d'une personne âgée, handicapée ou malade a un impact sur la santé physique et mentale des proches. Assumer quotidiennement la charge d'un être cher peut avoir des conséquences importantes ; gérer toutes les tâches comme le ménage, les courses, l'accompagnement à l'hygiène personnelle et la préparation des repas, ainsi que les formalités administratives peut parfois s'avérer très compliqué.

Si vous vous occupez d'une personne âgée handicapée ou d'une personne malade, vous avez droit au répit. Vous êtes considéré comme aidant si :

  • Vous êtes le conjoint ou partenaire de la personne dépendante
  • Vous êtes parent de la personne dépendante
  • Vous êtes voisin ou ami de la personne dépendante et avez noué des liens forts et stables avec elle

Si vous répondez à l'un de ces critères, vous devez obligatoirement fournir une assistance non professionnelle régulière à cette personne dans sa vie quotidienne.

Si vous remplissez ces critères, la personne assistée doit également répondre à certains critères :

  • La personne assistée doit être éligible à l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) ou souhaiter déposer une demande d'APA
  • Le particulier dépendant a atteint le plafond de son plan d'aide APA correspondant à son GIR (Groupe Iso-Ressources)
  • La personne aidée ne peut pas remplacer votre rôle d'aidant par un autre individu de son entourage social
Lire aussi :  L'astuce géniale et légale pour bénéficier de 57 jours de vacances en 2024

Les deux parties étant concernées, vous pouvez alors bénéficier des droits au répit.

Procédures pour obtenir l'aide au répit

Pour demander les droits au répit, plusieurs solutions sont possibles :

  • Si votre proche perçoit l'APA, vous devez contacter les services de votre Conseil Départemental. Par ailleurs, il est possible que cette équipe révise l'allocation personnalisée d'autonomie.
  • Si votre proche a déposé une demande d'APA, il est à noter que chaque demande implique une visite à domicile du futur bénéficiaire. Ainsi, une équipe médico-sociale du Conseil Général, composée au minimum d'un travailleur social et d'un médecin, viendra déterminer le niveau de dépendance.
  • Si votre proche n'est pas éligible à l'APA et n'a pas déposé de demande, il reste possible de bénéficier des droits au répit, mais cela demeure exceptionnel.

Simulez toutes vos aides en 2 minutes sur le site officiel.

Simulez vos aides

Montants et durées de l'aide accordées

Le montant correspond à deux semaines en accueil de jour ou une semaine en hébergement temporaire ou 25 heures d'aide à domicile. Si votre proche dépendant doit contribuer financièrement à son plan d'aide, il devra payer une contribution proportionnelle.

Vous l'aurez compris, l'aide au répit est un dispositif précieux permettant aux aidants de souffler et de prendre soin d'eux-mêmes tout en assurant la prise en charge de leurs proches dépendants. Les conditions, montants et démarches précisés dans cet article vous aideront à mieux cerner les opportunités liées à cette aide pour vous aider à traverser ces moments difficiles avec plus de sérénité.

N'hésitez pas à faire valoir vos droits pour vous offrir un temps de repos bien mérité.

Estelle Biron

Bonjour, je suis Estelle Biron et j'adore m'informer sur tous les sujets de société. J'apprécie particulièrement lire ce que les autres ont à dire et livrer mes propres analyses dans mes articles...