Ces 3 erreurs à éviter ABSOLUMENT pour sa première journée de ski sur les pistes

Jérôme Teras
Par Jérôme Teras Modifié le 2 février 2024 à 14h38
Ces 3 Erreurs à éviter Absolument Pour Sa Première Journée De Ski Sur Les Pistes

En termes d'apprentissage sportif, le ski alpin n'est pas une mince affaire. En effet, ce sport se distingue des autres par sa quête principale : la glisse. Cette sensation, loin d'être innée, nécessite d'être comprise et maîtrisée.

Vouloir prendre les remontées mécaniques trop tôt

Lors de vos premières heures sur les skis, il y a bien plus à explorer que de se précipiter vers les remontées mécaniques, telles qu'un téléski ou un télésiège. Ces installations sont conçues pour vous épargner l'effort physique de monter en haut d'une piste ou de la montagne. Elles deviennent indispensables lorsque vous maîtrisez la glisse face à la pente et le freinage autonome, notamment grâce à la position du chasse-neige. Tant que vous n'avez pas acquis d'expérience en matière de glisse, il est conseillé de vous exercer sur des zones très plates dotées d'arrêts naturels, où l'utilisation des remontées mécaniques n'est pas nécessaire. Vous pouvez tout à fait remonter à pied les quelques dizaines de mètres nécessaires à vos premiers entraînements !

Moniteur De Ski Premier Jour Sur Les Skis

Surestimer son niveau ou se laisser guider par ses proches

Si vos amis ont insisté pour que vous les accompagniez sur les pistes, cela n'est pas forcément judicieux. En effet, de nombreux skieurs débutants ne parviennent pas à terminer la piste sur laquelle ils se sont engagés, sous-estimant sa difficulté. Pour quelqu'un ayant déjà une expérience, même une simple piste verte peut sembler aisée, mais pour un débutant, elle peut représenter un véritable défi. Il est primordial de comprendre que maîtriser le chasse-neige est la première compétence à acquérir. Cette technique vous permettra de freiner tout en restant face à la pente. Donc, avant toutes choses, exercez-vous sur les parties plates, ou avec un long arrêt naturel, afin de maîtriser totalement la technique du chasse-neige.

Lire aussi :  Nouveau record du monde, une performance exceptionnelle au 200m des plus de 85 ans

Arriver sur les pistes avec une faible condition physique

Le ski alpin, particulièrement pour les débutants, exige une bonne condition physique. En effet, tous les muscles des jambes sont sollicités, mais également les abdominaux et les muscles du dos. Si vous n'avez pas l'habitude de pratiquer une activité physique régulière durant l'année, il est recommandé de réaliser au moins trois séances de sport par semaine pendant les quatre semaines précédant votre séjour au ski. Se présenter en montagne sans une préparation physique adéquate augmente le risque de blessures. Ne sous-estimez pas cette préparation ; elle est vraiment importante et facilitera grandement votre apprentissage sur les pistes.

Si vous souhaitez d'autres informations et des techniques données par un professionnel, “Le Moniteur De Ski” vous partage sa technique en vidéo pour réussir sa première journée de ski sur les pistes. Dans sa vidéo, il vous accompagne pas à pas afin que vous puissiez passer une belle première journée sur les pistes de ski en épargnant le risque de vous blesser.

retrouvez la vidéo directement sur Youtube ici https://www.youtube.com/watch?v=oKTWw28_SSI ainsi que la chaine de ce moniteur de ski.

Jérôme Teras

Je m'appelle Jérôme Teras et je suis un grand passionné de sport. Depuis plusieurs années, je pratique le tennis et j'adore partager ma passion avec les autres. Je rêve de devenir journaliste sportif pour pouvoir couvrir l'actualité des différents sports...